Tour statistique n°7/8 : Monaco, maintien et pressing

 

Planning chargé avec ces deux journées de Ligue 1 en une petite semaine ce qui m’a obligé à condenser ces deux séries de matchs en un seul compte-rendu. Frédéric Thiriez ne pense pas à moi !

Après le récapitulatif des matchs, j’ai décidé de m’attarder aujourd’hui sur ce qui se passe à Monaco, dont le style a été bouleversé à l’inter-saison, mais aussi à la course au maintien : quelles équipes sont concernées et est-ce que Troyes et le Gazélec sont déjà condamnés.

Les matchs (8ème journée)

Reims – Lille : 1 – 0

Nantes – Paris Saint-Germain : 1 – 4

Rennes – Troyes : 2 – 1

Caen – GFC Ajaccio : 2 – 0

Bordeaux – Lyon : 3 – 1

Bastia – Toulouse : 3 – 0

Marseille – Angers : 1 – 2

Montpellier – Lorient : 2 – 1

Guingamp – Monaco : 3 – 3

Saint-Etienne – Nice : 1 – 4

Cliquez sur les scores pour accéder aux simulations du match (en utilisant les ExpGoals).

Zoom sur

Monaco

Qu’est-ce qu’il se passe à Monaco ? L’entraîneur n’a pas changé mais, comme la moitié de l’équipe, le style, oui. On est passé d’une équipe bonne offensivement sans être exceptionnel mais, surtout, très solide défensivement à une équipe qui se créée plus d’occasions mais en concède tout autant, voire plus.

Saison TirsP CadrésP ButsP xGoalsP TirsC CadrésC ButsC xGoalsC
2014/2015 11,9 4,1 1,34 1,23 9,9 2,8 0,68 0,92
2015/2016 11,4 4,5 1,50 1,47 14,6 4,9 1,63 1,57
Moyenne L1 12,1 3,6 1,21 1,19 12,1 4,1 1,21 1,19
Moyenne Top 5 13,6 4,8 1,60 1,45 10,8 3,5 0,93 1,02

Pour rentrer dans les détails, Monaco a étonnement assez peu changé offensivement alors que c’est pourtant l’attaque qui est concernée par la majorité des changements de joueurs. C’est en tout cas mieux en termes d’Expected Goals avec des chiffres dans la lignée des équipes visant le top 5. Monaco tire encore moins que l’année dernière mais se concentre sur des tirs depuis des zones très dangereuses : seul Bastia a une plus grosse valeur d’Expected Goals par tir.

A côté de ça, c’est beaucoup faible défensivement : 14,6 tirs concédés par match (dont 4,9 tirs cadrés) pour 1,57 Expected Goals concédés, ce sont des chiffres très éloignés de ceux-ci d’une équipe visant le haut du tableau et encore plus de ce que Monaco proposait en 2014/215. C’est tout simplement la plus mauvaise défense de Ligue 1 en termes de tirs et d’Expected Goals concédés.

Monaco n’ayant pas eu un calendrier particulièrement difficile, il est difficile d’imaginer Monaco progresser au classement tant que la défense ne s’améliora pas nettement. Jardim a réussi pour sa première saison au club, à voir ce qu’il arrivera à faire cette fois, en ayant perdu des joueurs importants comme Kurzawa, Abdennour, Kondogbia ou Martial.

Relégation

Après 8 journées, Montpellier, Troyes et le Gazélec se retrouve aux 3 dernières places du championnat, totalisant 1 petite victoire à eux trois. Surtout, l’écart entre Montpellier et Lorient est de 3 points, écart le plus important de ces 7 dernières années. Du coup, est-ce que ces équipes sont condamnées ?

Classement des équipes à la 8ème journée - Nombre de points entre paranthèses et équipes reléguées en rouge.
Classement des équipes à la 8ème journée – Nombre de points entre parenthèses et équipes reléguées au terme de la saison en rouge.

Depuis la saison 2009/2010, les deux derniers du championnat après 8 journées sont descendus à 4 reprises mais ce n’est pas toujours le cas comme l’année dernière où Guingamp et Reims se trouvaient en bas de la Ligue 1. Par rapport au nombre de points, seul Nancy s’est sauvé avec seulement 4 points au bout de 8 journées depuis 2009/2010, moins rassurant.

Mais le but ici est de regarder plus loin que le classement et d’autres paramètres doivent être pris en compte comme la qualité de jeu (en utilisant notamment les Expected Goals), la difficulté du calendrier ou la malchance (même si plus dure à quantifier).

Sur ces critères, l’écart se creuse entre Montpellier et Gazélec/Troyes. Même si offensivement ces 3 équipes ne font pas assez, Montpellier est beaucoup moins inquiétant. Mais c’est surtout défensivement où les hommes de Courbis affichent des statistiques plutôt bonnes mais sont mal récompensés : ils sont, par exemple, à 7 xGoals concédés pour 12 buts concédés.

Equipes TirsP CadrésP ButsP xGoalsP TirsC CadrésC ButsC xGoalsC
Montpellier 10,5 3,6 0,75 0,84 11,6 3,4 1,50 0,88
Troyes 10,9 3,5 0,63 0,59 13,9 4,8 1,88 1,23
Gazélec 10,8 2,9 0,25 0,42 13,6 6,0 1,38 1,22
Relégués L1 10,9 3,5 0,93 0,99 13,5 4,6 1,58 1,37

A côté de ça, Troyes et le Gazélec affichent des chiffres dans la lignée des équipes reléguées, voire même pires. Avec, respectivement, 0.59 et 0.42 xGoals par match, on est loin des 0.99 xGoals Pour généralement obtenus par ces équipes. Défensivement, c’est à peu mieux que historiquement mais le Gazélec concède actuellement 6 tirs cadrés par match ! Pas sûr que ça continue mais aucune équipe n’a fait pire sur les 7 dernières années.

Tout ça me fait penser que Troyes et le Gazélec sont dans une position très compliqué alors que je suis moins inquiet pour Montpellier (qui est aussi l’équipe avec le moins de « chance » cette saison selon la différence entre Expected PDO et PDO réel, une statistique basée sur les conversions offensives et défensives).

S’il fallait nommer d’autres équipes susceptibles de se mêler à la course au maintien, ce serait plutôt Bastia, Nantes ou Lorient.

Pressing

Pour finir, un petit mot sur une version mise à jour du graphique sur le pressing en Ligue 1.

Pressing 2015/2016

C’est Saint-Etienne qui s’est installé en tête du classement du pressing et avec une marge assez importante. Le système de Galtier est maintenant rôdé et leur bon début de saison vient notamment de leur capacité à faire déjouer l’adversaire.

Derrière, par énormément de surprises. On peut quand même noter que le nouveau système de Rennes leur permet d’être assez performant dans ce domaine alors que Reims réussit aussi un bon début de saison sans effectuer de pressing intensif.

Vous pouvez accéder au classement complet interactif par ici : Classement statistique (Ligue 1 – 8ème journée)

Rendez-vous après les matchs de coupe d’Europe pour le récapitulatif de la 9ème journée.

Une réflexion sur “Tour statistique n°7/8 : Monaco, maintien et pressing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *