Glossaire

 

P90 (Per 90 minutes)

  • Définition : Ce chiffre correspond au nombre de minutes disputées par un joueur divisé par 90. C’est un indicateur plus précis que le nombre d’apparitions, notamment pour les joueurs habitués à rentrer en cours de match. Il permet ensuite de comparer les statistiques de deux joueurs avec des temps de jeu différents.
  • Traduction proposée : P90 (Par 90 minutes)
  • Articles sur le sujet : An Introduction To The ‘Per 90’ Metric (en anglais)

 

NPG (Non-Penalty Goals)

  • Définition : Selon mon modèle, les penaltys sont convertis ~77% du temps. Etant donné qu’une équipe de Ligue 1 obtient en moyenne 6 penaltys par saison, surpayer un joueur pour gagner 1 ou 2 buts semble une mauvaise idée. D’autant plus que cela ne concerne qu’un seul joueur de l’effectif la majeure partie du temps. D’où l’intérêt de retirer ces penaltys et de se concentrer sur ce qui demande un vrai talent particulier.
  • Traduction proposée : BHP (Buts Hors-Penaltys)
  • Articles sur le sujet : Brief Notes on Forward Evaluation and Metrics (en anglais)

 

ShsContr (Shots Contribution)

  • Définition : Il s’agit d’additionner le nombre de tirs et de passes clés réalisés par un joueur. Il est utile de pouvoir analyser l’apport en buts mais l’échantillon est souvent faible et peut varier rapidement à l’inverse des tirs qui sont, par ailleurs, fortement corrélés avec les buts. Cette statistique ne prend pas en compte la qualité des occasions créées mais permet d’avoir une idée du style du joueur. Sur le même concept, on peut regarder la contribution aux Expected Goals (voir Expected Goals).
  • Traduction proposée : ContrTirs (Contribution aux Tirs)
  • Articles sur le sujet : Shot Contribution and Shots Per Key Pass: An Introduction (en anglais)

 

Game States / Score Effects

  • Définition : Tout le monde connait l’importance d’un but dans le football mais son impact sur la dynamique d’un match est pourtant souvent sous-estimé. Par exemple, l’équipe qui mène au score va reculer et tirer moins alors que sera l’inverse pour son adversaire. C’est là qu’intervient l’Écart au score qui correspond au temps passé par une équipe dans les différentes situations possibles : 1 but d’avance, 2 buts d’avance, match nul, 1 but de retard, etc. Un élément à prendre en compte quand un joueur, notamment.
  • Traduction proposée : Écart au score / Effets de score
  • Articles sur le sujet : Score Effects (en anglais) / Tour statistique n°15 : Ecart au score (en français) / L’impact des remplaçants (en français)

13 réflexions sur “Glossaire

  1. Bonsoir je trouve que le rapport du nombres total de buts marqués en ligue 1 rapporté à une journée est de l ordre de 18% au dessus des xgp attendus pour les 20 équipes.

    Comment expliquer cette différence ? Existe il une surperformance globale mais je n y crois pas? les xgp sont ils pas plutôt sous estimés ? Auquel cas ne faudrait il pas les présenter avec un coefficient de pondération ou revoir le mode de calcul ?

  2. Bonjour,

    Le xGR (Expected Goals Ratio) n’est pas un simple ratio entre le xGP (Expected Goals Pour) et le xGC (Expected Goals Contre) ?

    Comment le calculez-vous ?

    1. L’Expected Goals Ratio se calcule de la manière suivante : Expected Goals Pour / (Expected Goals Pour + Expected Goals Contre).

  3. Bonjour,

    Pour les “ExpGoals Joueurs” vous n’avez pas attribué de but à Gautier Hein du FC Metz alors qu’il a marqué face à Guingamp.

    Cordialement.

  4. Bonjour,

    Sur combien de saison de L1 sont basées vos statistiques ? Et pour les résultats d’une journée de championnat, vous imposez-vous de visionner tous les matchs dans leur entier ? Si oui, quel temps cela vous demande-t-il ?

    Merci pour votre travail.

    Cordialement.

    1. Bonjour,
      Mes statistiques remontent à la saison 2009/2010, ça nous fait donc 7 saisons.
      Non, c’est impossible pour moi de regarder chaque match. Ça serait idéal pour l’interprétation des données mais c’est titanesque.

  5. Bonjour,
    J’ai une question concernant le calcul de l’xGP dans certaines situations.

    Si j’ai bien compris l’xGP max pour un tir ne peux pas dépasser 1 (et encore ce serait pour une probabilité de but de 100% donc impossible)

    Comment faîte vous pour calculer l’xGP dans une situation de cafouillage avec 3 ou 4 tirs très dangereux sur la même occasion.

    Additionner l’xGP de ces tirs donnerait un taux largement supérieur à 1 et pour cause il ne tient pas compte du fait que si le tir 1 est marqué, il n’y a plus de tirs 2,3,4.

    1. Bonjour,
      En fait, tout dépend de l’utilisation derrière. Pour les joueurs et leur capacité à conclure c’est intéressant de garder les occasions consécutives à un tir. Par contre, j’ai plus tendance à les enlever pour les équipes afin de garder uniquement les occasions créées intentionnellement.

  6. Bonjour,

    J’ai une question à propos du format de votre tableau. Pourquoi on ne peut pas voir toute cette tonne de statistiques en face-à-face entre les équipes qui s’affrontent le jour J ? Toutes vos statistiques se rajoutent les unes sur les autres, journée après journée, ce qui fait qu’on peut pas avoir une vue claire et quantifiable sur un match qui oppose les deux équipes qui s’affrontent. Pourquoi ce choix ?

    En tout cas, un grand merci pour la qualité de vos articles et de votre tableau, je trouve ça vraiment bien ! Je vous encourage de continuer, pour ma part j’y vais chaque semaine voir s’il y a des nouveautés.

    Bien cordialement,

    A. M.

Laisser un commentaire